Partagez | 
 

 L'ombre & la lumière [Arkain&Obi-Wan]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar

Ewi-Lan Kenobi


⌘ Mes Aventures : 234
⌘ Crédits : 1600
⌘ Localisation : Dans les bottes de son père...
⌘ Humeur : Déterminée & à n'en faire qu'à sa tête


Feuille de personnage
⌘ Compétences:
⌘ Inventaire:
⌘ Relations:

MessageSujet: L'ombre & la lumière [Arkain&Obi-Wan]   Sam 13 Juin - 20:14

L'ombre & la lumière

“ DARK ARKAIN & OBI-WAN KENOBI "

Le temps passait si vite... Celà faisait 5 ans déjà que l'Empire était sorti de l'ombre. 5 ans qu'il avait appris l'existence de sa vie et aujourd'hui, les choses se bousculaient encore. Il n'y avait plus de règles, plus aucune de logique... Il dût faire une alliance qu'il n'aurait jamais cru capable de faire. Lui-même avait dérogé à beaucoup des règles qu'il avait respecté et enseigné. Pourtant il avait essayé de continuer dans ses préceptes mais à croire que la Force elle-même avait d'autres chemins pour lui.

Savoir qu'il avait une fille était une chose, vivre avec elle tous les jours en était une autre. Surtout dans ce monde actuel. Il savait qu'il n'était pas objectif quand il s'agissait d'Ewi-Lan. En même temps... Qui pourrait l'en blâmer. Et il y avait cet homme. Ce Sith nommé Arkain. Il n'arrivait pas à le juger. C'était un Sith, il ne devait pas lui faire confiance et il sentait le côté obscur à des kilomètres à la ronde. Mais il devait aussi se rendre à l'évidence: si il avait voulu leur faire du mal, il l'aurait déjà fait. De plus, il lui avait sauvé la vie et il ne pouvait pas le contester. Etait-ce simplement pour Dark Maul qu'il le suivait comme celà ? Il n'aimait pas le lien qu'il essayait de créer avec sa fille. Il avait peur que celui-ci soit à la recherche d'un apprenti et vint à finir par jeter son dévolu sur la prunelle de ses yeux.

Il avait besoin de discuter avec cet homme... Savoir ce qu'il cherche réellement. Il ne répondra pas ouvertement mais il voulait quand même essayer de creuser un peu plus. Il était impossible qu'il soit désintéressé ! Il faisait nuit quand il sortit de sa hutte. Il avait attendu que sa fille dorme. Il ne voulait pas qu'elle participe à cette conversation qui pouvait rapidement devenir houleuse. Il trouva Arkain sur une hauteur. Il s'approcha de la forme obscure dans la nuit. Bien que discret, il savait que le Sith pouvait sentir sa présence. Il grimpa pour arriver près de lui mais à une distance raisonnable, tout en le fixant de ses yeux bleues profonds. Un lourd silence tomba, puis Obi-Wan détourna le regard vers l'horizon. Il ouvrit la conversation après avoir lâché un long soupir.

« Que cherches-tu Arkain ? » Sa voix était froide et distante. Il se rappela de la fois où il le surpris à tenter d'enseigner quelques tours à Ewi-Lan. Etait-ce de la provocation à son égard ou était-il sérieux ? « Je te mets en garde: ne tente plus d'apprendre des sombres tours à ma fille. » C'était un avertissement. Sa voix restait calme et posé. Il en avait déjà bien trop montré au Sith depuis le sauvetage de sa fille chez Jabba. Il ne voulait pas montrer qu'il pouvait encore être à sa merci.


© Chieuze



HJ: Oulah ! j'ai déjà fait mieux ! Je me rattraperai au prochain post. :24:
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Dark Arkain


⌘ Mes Aventures : 272
⌘ Crédits : 1628
⌘ Localisation : Dans ton ....


Feuille de personnage
⌘ Compétences:
⌘ Inventaire:
⌘ Relations:

MessageSujet: Re: L'ombre & la lumière [Arkain&Obi-Wan]   Dim 14 Juin - 21:43

L'ombre & la lumière

“ DARK ARKAIN & OBI-WAN KENOBI "

La nuit était déjà tombée depuis un petit moment que le camps de fortune du petit groupe. Toujours sur Tatooine, ils venaient de faire halte. Pour le moment, Arkain ne connaissait pas vraiment les plans de ses accompagnateur, mais nul doute que cela devait se mêler aux Rebelles qui se réunissaient dans l'ombre. Mais au fond, il n'en avait pas grand-chose à faire. Autant parler franchement, ce n'était clairement pas l'élan patriotique qui poussait cet homme à aider ses compagnons. Loin de là. Comme pour tous les autres êtres de la galaxie, ils n'étaient que des moyens. Des outils pour atteindre son but : descendre Dark Maul et balayer l'Empereur. A cette pensée, il arqua un sourcil tout en se disant que leurs objectifs n'étaient finalement pas si éloignés. Le seigneur sith s'était posé sur un falaise, au-dessus du camps, pour avoir une vision panoramique et veiller, mais surtout pour avoir la paix. Ces Jedis étaient tellement barbants et fatiguants, surtout le plus vieux. Obi-Wan Kenobi. Toujours à rabacher son code, presque toujours sur le dos de sa pauvre fille.

Quand ses pensées l'amenèrent à la demoiselle, Arkain se calma néanmoins. Elle n'était pas comme son père. Clairement pas, elle avait ce quelque-chose en plus, cette irrévérance qui le faisait sourire, ce piquant qui manquait cruellement aux Jedis. Il était vrai, il s'était pris d'affection pour elle, autant le reconnaitre. Si elle n'avait pas été la fille de ce coincé de Kenobi, il ... Sa pensée s'arrêta nette car son esprit fut accaparé par un bruit venant des flancs de la falaise. Quand on parle du loup. Arkain ne put s'empêcher de laisser s'échapper un petit soupir d'exaspération. Que lui voulait-il ? Encore ? La réponse vint plus rapidement qu'il ne le pensait, car après un long silence à observer l'horizon comme un vieux couple qui s'ignore, le Jedi lui lança :

« Que cherches-tu Arkain ?

Et c'était reparti. Mais il était vrai qu'il n'avait pas vraiment exposé son "plan" diabolique à son "ennemi". Pourtant, après tant de temps à se confronter, les Jedis devraient avoir un peu de jugeotte sur ce qu'un seigneur Sith pouvait bien préparer. Enfin, un ex-seigneur-sith-recherché-par-l'empire. Arkain grinça des dents avant de se tourner vers Obi-wan. Et avec toute sa superbe et son cynisme lui lança à la figure :

« Une cantina. Avec un bon verre de vin, mais bizarrement dans un trou perdu plein de sable, je sens que mes recherches vont être vaine. A moins que ce ne soit un moyen pour nous faire quitter ce caillou sans se faire repérer, ce qui risque d'être aussi compliqué, avec nos faces placardées dans tous les spatioports ...»

Puis, qu'est-ce qu'il détestait le sable. Il s'insinuait partout et encore plus dans les rouages de ces bras bioniques. Ces mécaniques prenaient toujours un sacré coup quand il posait les pieds sur Tatooine. Alors qu'il repoussait quelques grains s'étant malencontreusement posés sur son épaule, il reprit la parole, répondant véritablement à la question :

« La même chose que toi. Qu'elle soit en sécurité et que la tête de l'Empereur repose au bout d'une pique.»

Il retint un petit rire avant de reporter son regard vers l'horizon, ou plutôt vers le campement en contre-bas.

« Je te mets en garde: ne tente plus d'apprendre des sombres tours à ma fille. »

Là, il ne put contenir le rire qui lui montait à la gorge. Pathétique.

« Ce n'est pas à moi qu'il faut le dire. Apprend à tenir ta fille dans ce cas-là, je suis encore libre de mes mouvement. Si elle ne t'écoute pas, qu'est-ce que j'en ai à faire ? »

© Chieuze


_________________
men made madness and the romance of sadness.
No light, no light in your bright blue eyes, I never knew daylight could be so violent a revelation in the light of day. You can't choose what stays and what fades away and I'd do anything to make you stay. No light, no light. Tell me what you want me to say. Florence & the Machine - No Light, No Light.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Ewi-Lan Kenobi


⌘ Mes Aventures : 234
⌘ Crédits : 1600
⌘ Localisation : Dans les bottes de son père...
⌘ Humeur : Déterminée & à n'en faire qu'à sa tête


Feuille de personnage
⌘ Compétences:
⌘ Inventaire:
⌘ Relations:

MessageSujet: Re: L'ombre & la lumière [Arkain&Obi-Wan]   Lun 15 Juin - 8:42

L'ombre & la lumière

“ DARK ARKAIN & OBI-WAN KENOBI "

Dark Arkain... L'être qui arrivait à m’exaspérer en une seule réplique. Je devrais pas pourtant. J'étais un Jedi et je ne devais en aucun cas me laisser aller à ce genre de ressentis. Je tentais vainement de le cacher à mon interlocuteur afin d'éviter une nouvelle réplique acerbe de sa part. Actuellement, j'avais l'impression de régresser au rang de Padawan avec tout ce qui se passait. J'avais du mal à contrôler certains de mes sentiments. A vrai dire, je ne contrôlais plus rien. L'arrivée d'Arkain mettait encore plus à mal ce sentiment profond.

Pourtant ma fille m'apportait beaucoup intérieurement dans ce désert dénué d'espoir. Alors qu'Anakin s'était tourné du côté obscur et l'Ordre Jedi anéanti, j'eus l'impression d'avoir tout perdu. Elle est arrivée alors... Souvenir d'une perte douloureuse mais aussi l'espoir de retrouver une nouvelle voix qui a du sens. Elle ressemblait beaucoup à Siri et peut-être un peu trop parfois. Tout comme sa mère, elle n'a pas sa langue dans sa poche et étant en pleine crise d'adolescence, celà n'arrangeait rien. J'avais pourtant eu l'habitude avec mon ancien Padawan. Mais le fait qu'elle soit ma fille, rendait les choses plus personnelles... Et le détachement devenait alors plus compliqué. Arkain ne faisait rien pour rendre les choses plus facile. En même temps, je n'attendais rien de mieux de la part d'un Sith.

Arkain se fichait de moi. Je me méfiais de lui. Il ne devait pas avoir de bonnes intentions derrière. Comment pouvait-il en avoir ? Il était un Sith ? Il avait été élevé comme celà dès sa naissance. Et je savais que les actes désintéressés ne devaient pas être son fort ! Je retins un soupir et croise les bras. Ce n'est, certes, pas en restant sur Tatooine que les choses vont changer.

« Tu soulèves un point, Sith. Ce n'est pas en restant ici que l'on va changer quelque chose mais il va falloir trouver un moyen de quitter cette planète sans se faire repérer par l'Empire. »

A vrai dire, Celà faisait 5 années de trop que j'étais resté sur cette planète. Je n'émettais pas de jugement, mais les déserts de Tatooine pouvait avoir ce côté oppressant. De plus, la famille Lars semblaient être en sécurité ici pour l'instant... Je devais mettre Ewi-Lan en sécurité et devais me rendre à l'évidence: l'avoir près de moi nous mettaient en danger tous les deux. Et plus que tout, je voulais l'éloigner d'Arkain. Encore fallait-il la convaincre de ce choix...

« Elle est encore jeune et ne connait pas encore les chemins insidieux de la Force. Je sais très bien que tu en profites. Et ce que tu en as à faire ? Si tu souhaites vraiment son bien, tu l'éloigneras du côté obscur. Tu sais très bien sur quelle voix celà peut la mener... »

Des paroles qui ne vont pas traverser son esprit obscurci mais j'espérais atteindre un peu de sa jugeote. Le côté obscur n'était qu'une guerre de pouvoir sans fin, qui ne menait qu'à la mort et l'anéantissement.

« Je tente de lui inculquer quelques valeurs, mais il y a un côté émotionnel en jeu. Aussi bien pour elle que pour moi. N'en profite pas... Je tente de trouver une solution et j'espère qu'un vieil ami pourra y répondre le moment venu. » Je m'avance et me tourne vers lui, le regardant droit dans les yeux et ajouta. « Alors, je vais être plus clair: Je ne passerai pas par la diplomatie avec un Sith, tente quoi que ce soit, et c'est à mon sabre laser à qui tu devras rendre des comptes. Dette ou pas. »

Je lui lançais clairement une menace qui soulevait un sentiment intense en moi. Cette fois-ci, je ne le dissimulais pas face à Arkain, je voulais qu'il sente à quel point j'étais sérieux dans mes paroles. Ce n'était pas dans mes habitudes, et celà pouvait me faire glisser vers les abysses mais le principal était de protéger ma fille, quoi qu'il arrive.

« Je ne sais donc pas si le mot confiance est de mise mais j'espère que tes intentions nobles ne trahiront pas cette alliance fortuite... Et j'espère que celà est clair entre nous. »


© Chieuze


_________________
I wanna hold your hand EWI-LAN & Obi-Wan & Arkain;
Oh yeah I'll tell you something, I think you'll understand, When I say that something, I wanna hold your hand. [...] And please say to me, You'll let me hold your hand × beattles - by lizzou.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Dark Arkain


⌘ Mes Aventures : 272
⌘ Crédits : 1628
⌘ Localisation : Dans ton ....


Feuille de personnage
⌘ Compétences:
⌘ Inventaire:
⌘ Relations:

MessageSujet: Re: L'ombre & la lumière [Arkain&Obi-Wan]   Jeu 9 Juil - 13:44

L'ombre & la lumière

“ DARK ARKAIN & OBI-WAN KENOBI "

Quand le Jedi acquiesça ses paroles, Arkain crut presque rêver. En même temps, il avait soulevé une évidence et le contrer aurait été totalement stupide. Néanmoins, il nota que pour une fois, le Jedi le soutenait un temps soit peu. Heureusement. C'était peut-être quelque-chose à retenir. Après tout, il lui avait sauvé la vie, et si Obi-Wan était un bon Jedi, autrement dit avait un minimum "d'honneur", il lui devait bien quelque-chose. Et ça, le Sith comptait bien l'exploiter à un moment ou un autre. De ce fait, il retint la petite pique qui pointait le bout de son nez pour simplement acquiescer d'un hochement de tête.

Puis le Jedi redevint ce qu'il était : un ennuyeux donneur de leçon. Arkain leva les yeux au ciel. Ce qu'il pouvait être parfaitement barbant quand il s'y mettait celui-là. "Le côté obscure ne mène qu'à la souffrance, gniagniagnia, puis si tu tiens à elle tu ne veux pas qu'elle souffre, blablabla". Que pouvait-il connaître des pouvoirs qu'il utilisait ? Que pouvait-il connaître de sa vie, ce cafard à la vie si parfaite ? La colère montait doucement en lui, mais une chose dont il était sûr : la puissance lui avait plus apporté que n'importe quelle "sérénité". Elle lui avait permis de se défendre, d'être lui-même et non pas enfermé dans un carquant de "Bonne attention". Au bout d'un moment, dans un monde comme le notre, il faut se débrouiller par soit-même. S'imposer, sinon on te marche dessus. Mais ça, jamais le Jedi ne le comprendrait. Sur-protégé, totalement coupé du véritable monde, il ne s'en rendra jamais compte. Au fond, Arkain avait pitié pour Obi-Wan, de savoir qu'il était si ignorant. C'est pourquoi, il décida de laisser sa colère de côté, et se contenta de hausser les épaules, dans un geste totalement désintéressé. Cette conversation commençait à l'emmerder. Tellement qu'il n'écouta pas vraiment les paroles suivantes et c'est quand il le regarda avec les yeux en le menaçant que l'attention du Sith fut à nouveau capté. Mais la situation était comique, pas qu'il sous-estimait le Jedi, mais son comportement de "Père en devenir" le rendait pathétique. Arkain lui répondit en éclatant de rire. Il se détourna de lui pour redescendre de la butte. Néanmoins, il le lança avant d'être trop loin :

« Un Jedi qui perd les pédales, c'est quand même bien drôle ! T'en fais pas va, le vieux, ta fille ira bien, elle est plus mature et compétente que tu ne le crois.»

Il n'ajouta rien de plus et se redirigea vers le campement où la demoiselle devait justement se retrouver. Vu comment agissait le père, cela devait lui faire du bien d'avoir été un peu seule. Quel père-poule en même temps, bien lourd comme il faut. Arkain avait, lui, vraiment l'impression de lui apporter quelque-chose. En même temps, la gamine était maligne et avait un très fort potentiel. Ce qui serait idiot, serait que son père et ses amis la bride complètement. Et lui pouvait vraiment l'aider, à ce qu'elle trace son propre chemin. Cela lui donnait une impression d'utilité très agréable. Il arriva enfin près du feu où il posa ses fesses pour observer les flammes. La soirée était tranquille et le campement calme. Le Sith laissa dériver ses pensées...

© Chieuze


_________________
men made madness and the romance of sadness.
No light, no light in your bright blue eyes, I never knew daylight could be so violent a revelation in the light of day. You can't choose what stays and what fades away and I'd do anything to make you stay. No light, no light. Tell me what you want me to say. Florence & the Machine - No Light, No Light.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Ewi-Lan Kenobi


⌘ Mes Aventures : 234
⌘ Crédits : 1600
⌘ Localisation : Dans les bottes de son père...
⌘ Humeur : Déterminée & à n'en faire qu'à sa tête


Feuille de personnage
⌘ Compétences:
⌘ Inventaire:
⌘ Relations:

MessageSujet: Re: L'ombre & la lumière [Arkain&Obi-Wan]   Mer 16 Sep - 17:59

L'ombre & la lumière

“ DARK ARKAIN & EWI-LAN KENOBI & OBI-WAN KENOBI "

Mon père m'avait consigné à la hutte avec pour me reposer. Le problème est que je n'avais pas sommeil du tout et que mon désir le plus fort était de sortir de là pour rejoindre mes deux protecteurs. Comme tenir en place avec tout ce qu'il s'était passé ? Comment pouvait-il me demander de rester calme dans cette situation. Je n'y arrivais pas... Et ce qui m'exaspérais le plus était qu'il restait stoïque quoi qu'il arrive, bien que je sentais un énervement contenu. Etait-ce celà être Jedi ? Pour moi, je n'y voyais qu'un mensonge: Celui de mentir aux autres et à soit même. C'est aussi la raison pour laquelle je n'hésitais pas à pousser papa jusqu'à ses retranchements et assez régulièrement. J'aimerai temps qu'il sorte de sa carapace devant moi, qu'il me montre ce qu'il a vraiment à l'intérieur. Ce qu'il pense.

Avec Arkain, c'était l'inverse. Bien qu'il soit un Sith, et que mon père me dise de me méfier de lui, je sais qu'il est honnête et franc. Il me parle ouvertement, ne cache en rien ce qu'il pense et surtout ne se dérobe pas loin de ses sentiments. Il ne nous fera aucun mal, je le sais... Sinon il l'aurait déjà fait depuis longtemps. Et puis, il se comporte avec moi comme une égale. Une adulte. Il ne cherche pas à me protéger du monde extérieur coûte que coûte. Il m'a d'ailleurs appris plusieurs choses sur la Force et surtout à me défendre, alors que mon père se remettait de ses blessures suite à une altercation avec Boba Fett. Non... Je retire ce que j'ai dit: le jour où il nous surprit à cette entrainement, il avait littéralement fait exploser sa colère. Si je n'étais pas intervenue, je pense qu'un duel aurait eu lieu entre les deux hommes. Et je n'étais pas certaine de voir mon père gagner à cette confrontation.

Quoi qu'il en soit... Je ne pouvais plus rester ici, enfermé entre ses quatre murs qui me semblaient être une prison pour moi. Alors que je jouais avec le pommeau de mon sabre laser, tout en étudiant ses détails et en sentant le cristal qu'il contenait me parcourir les doigts, je finis par me lever d'un coup. Accrochant l'objet à ma taille et me dirigeant vers l'extérieur.

Je vins à sursauter quand je manqua de rentrer dans une personne, prête à dégainer, je me résilia en voyant que ce n'était qu'Arkain. Je m'approche alors du feu tout en le regardant et lui lance.

« Je n'ai pas fait attention, désolée. Je n'arrive pas à dormir et devoir rester là dedans est insupportable. Tant pis si ca ne plait pas à mon père, mais il va falloir qu'il s'y fasse. » Mes yeux parcourent l'obscurité mais je ne vois pas mon père. « Où est-il d'ailleurs ? »


© Chieuze



HJ: Bon faut que je me remette dans le bain, c'est un peu nul je sais xD

_________________
I wanna hold your hand EWI-LAN & Obi-Wan & Arkain;
Oh yeah I'll tell you something, I think you'll understand, When I say that something, I wanna hold your hand. [...] And please say to me, You'll let me hold your hand × beattles - by lizzou.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Dark Arkain


⌘ Mes Aventures : 272
⌘ Crédits : 1628
⌘ Localisation : Dans ton ....


Feuille de personnage
⌘ Compétences:
⌘ Inventaire:
⌘ Relations:

MessageSujet: Re: L'ombre & la lumière [Arkain&Obi-Wan]   Lun 28 Sep - 19:06

L'ombre & la lumière

“ DARK ARKAIN & EWI-LAN KENOBI & OBI-WAN KENOBI "

Les nuits de Tatooine étaient fraiches. En plus du sable qui s'insinuait partout, Arkain ne pouvait pas dire qu'il portait cette satanée planète dans son coeur. Bien au contraire, même s'il était vrai qu'il avait déjà vécu pire. Bien pire même. Les entrainements de Sidious étaient des plus âpres et des plus complexes, finalement ce n'était pas un petit vent frais et 3 grains de silice qui allaient bousiller son humeur. Il avait réussit à énerver le Jedi, c'était déjà une petite victoire personnelle. Comme la fois où il avait enseigné quelques bricoles à sa fille, la tête qu'il avait fait ce jour-là ! Mémorable ! Il aurait bien un peu tâté de son sabre, histoire de voir son niveau mais la blondinette s'était interposée, plus inquiète pour son père qu'autre chose. Cette attachement était puérile et surtout inutile, mais Arkain admirait l'entêtement de cette gamine et surtout son libre arbitre, ce qui était plutôt rare avec les engeance des Jedi. Mais après tout, de ce qu'il avait pu comprendre des conversation, elle n'avait pas été élevée par cette racaille, il y avait donc moyen de faire quelque-chose d'elle. Et ce n'était pas les avertissements comique d'un ancien maitre qui allaient le dissuader.

L'ex seigneur Sith était d'ailleurs entrain d'y penser que de l'activité se fit sentir dans la tente derrière lui. La demoiselle la quittait justement et allait buter dans son dos quand elle se rattrapa. Quelle empotée ... La surprise la fit sursauter, prête à sortir son sabre, Arkain fit un sourire narquois. Il se retint de lancer une petite pique quand elle se ravisa rapidement. Après tout, que pensait-elle faire ? Au moins, elle avait eu le bon réflexe : toujours être à proximité de son arme dans la surprise. Elle se posa alors près de lui près du feu et lui parla de sa voix douce.

« Je n'ai pas fait attention, désolée. Je n'arrive pas à dormir et devoir rester là dedans est insupportable. Tant pis si ça ne plait pas à mon père, mais il va falloir qu'il s'y fasse. Où est-il d'ailleurs ? »

Fixant toujours les flammes, et inspirant un soupire il lui répondit :

« Absolument aucune idée et je n'en ai vraiment pas grand chose à faire. Nous avons eu une petite discussion, puis il a commencé à grogner et j'ai perdu le fil. »

Les premières paroles revinrent à l'esprit du beau brun et un petit rictus ponctua sa phrase suivante :

« Bientôt, tu n'auras même plus le droit de respirer si ça continue. Tu es suffisamment adulte pour savoir ce qui est bon pour toi, et non pas écouter les élucubrations d'un bonhomme qui ne voit pas la vie telle qu'elle est. »

Il était vrai que son discours faisait un peu "vieux con" mais Arkain n'en avait que faire. Il disait ce qu'il pensait et la blondinette devait voir la vérité en face. Il leva alors les yeux vers elle et lui proposa alors avec un peu plus enthousiasme :

« Si ça te dit, on peut reprendre là où il nous avait interrompu ? Tant qu'il vaque à ses occupations de Jedi solitaire, on pourrait s'amuser un peu non ? »


© Chieuze



T'inquiètes, faut qu'on s'y remette toutes les deux xD !

_________________
men made madness and the romance of sadness.
No light, no light in your bright blue eyes, I never knew daylight could be so violent a revelation in the light of day. You can't choose what stays and what fades away and I'd do anything to make you stay. No light, no light. Tell me what you want me to say. Florence & the Machine - No Light, No Light.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: L'ombre & la lumière [Arkain&Obi-Wan]   

Revenir en haut Aller en bas
 

L'ombre & la lumière [Arkain&Obi-Wan]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Star Wars: Dark Age :: 

 :: Tatooine
-